Planification et organisation de congrès au Québec |

1 888 969-1307
Beauce S. Allard
Bromont
Charlevoix (C)Tourisme Charlevoix
Drummondville
Gatineau-Outaouais Myriam Baril-Tessier
Granby Denis Landry
Îles de la Madeleine Michel Bonato
Lac-Saint-Jean
Lanaudière
Laurentides
Laval Jimmy Hamelin
Lévis Pub Photo
Maskinongé (Mauricie)
Matane Studio du Ruisseau
Memphrémagog
Montérégie
Montréal Tourisme Montréal, Stéphan Poulin
Nicolet-Yamaska
Québec François Gamache
Rimouski
Rivière-du-Loup Dany Coulombe
Saguenay Paul Cimon
Saint-Hyacinthe Patrick Roger
Sept-Îles
Shawinigan Sylvain Pichette
Sherbrooke
Thetford Nadeau Photo Solution
Tremblant (Laurentides) @tremblant
Trois-Rivières Jean Chamberland
Victoriaville Guy Samson
30 destinations pour vos événements d'affaires !
APCQ - Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ) Sans frais : 1 888 969-1307
Téléphone : 450 969-1307
Site web : www.congres.com
Courriel : info@congres.com

Les hôteliers s'adressent à une nouvelle clientèle d'affaires

Les hôteliers s'adressent à une nouvelle clientèle d'affaires

4 juin 2018

Un homme vêtu d'un veston et d'une cravate, à la chevelure poivre et sel, un sac en cuir et une housse à la main : voilà comment nous nous représentons le voyageur d'affaires. Ce profil se fait de plus en plus rare.

Selon une étude américaine, menée par la plateforme de réservation Upside Business Travel, diffusée cette semaine, les femmes sont nombreuses à se déplacer pour le travail. Aux États-Unis, elles représentent désormais près de la moitié de ce type de voyageurs. Âgées, en moyenne, entre 30 et 44 ans, elles sont plus jeunes que leurs égaux masculins, qui sont le plus souvent des baby-boomers.

Quand elles prennent la route à la demande de leur patron, les femmes américaines sont plus lentes que leurs homologues masculins à réserver leurs billets d'avion et leurs nuitées. Elles prennent en moyenne 13 % plus de temps, parce qu'elles comparent minutieusement les options et cherchent le meilleur service à la clientèle possible. 32 % d'entre elles désirent connaître les restaurants, les bars, les musées et les activités qui seront près de leur hôtel, contre 23 % des hommes. Pour les séduire, les lieux d'hébergement doivent leur proposer des expériences stimulantes et avantageuses.

L'étude met au jour plusieurs constats :

  • La moitié des voyageurs américains allongent, au delà de leurs séjours pour affaires, leurs réservations à l'hôtel pour mieux découvrir les alentours.
  • Plus les travailleurs prennent l'avion souvent, moins ils sont intéressés à prendre quelques jours de vacances pour profiter des attraits touristiques que proposent leurs destinations. Il faudra les convaincre de le faire.

L'industrie du voyage d'affaires est en plein essor aux États-Unis, selon les données de la Global Business Traveller Association (GBTA), qui rassemble les experts du milieu des quatre coins du monde. Elle a généré, en 2017, 424 milliards de dollars américains, soit 3 % du PIB du pays. C'est presque l'équivalent du secteur automobile. 514 millions de personnes se sont déplacées dans le cadre de leur emploi sur le territoire américain au cours de l'année.

Pour consulter l'étude : The New Face Of Business Travel

Source : HRI mag en ligne


Toutes les nouvelles RSS



Association des professionnels de congrès du Québec

sans frais 1 888 969-1307
Téléphone 450 969-1307
courriel info@congres.com


Tourisme Québec ADN communication Clientis Alliance de l'industrie touristique du Québec

Tous droits réservés © 2010-2018 Association des professionnels de congrès du Québec